Google

User Profile
Tanavolahy S...
Male
Sambava, SAV...

 
Category
 
la vanille de Madagascar 
l'artisanat de SAVA de Madagascar 
le tourisme � SAVA de Madagascar 
 
Recent Entries
 
Archives
 
Links
 
Visitors

You have 229583 hits.

 
Latest Comments
 
Navigation


 

VANILLALAND TOURS

Posted By Tanavolahy Sambava

Embouteillage à Sambava
embouteillage à Sambava

 

Le passage de cette fin d'année 2013 vers la nouvelle année 2014 semble assez discrète dans la région SAVA. Le prix des gousses de vanille n'augmente toujours pas et comme c'est l'oxygène qui alimente le coeur de l'économie locale,l'argent ne circule pas assez: le commerce ne marche pas, les prix des volailles ont triplé, le kapoaka de riz s'achète à 500 Ar contre 400 Ar il y a un an,...Alors au diable "tônotôno"1, "labiera"2 et "dontsidontsiky"3. Tout le monde devient un peu philosophe et bon gestionnaire par la force des choses. On fera mieux à la prochaine fois. D'ailleurs, les vanilliers ont produit une bonne floraison cette année, la saison ne pourra être que meilleure l'année prochaine.

Deux grandes élections est en train de marquer ce passage de 2013 vers 2014. La RNM rapportant les résultats fournis par la CENIT annonce 70% de PV récoltés et les deux poids lourds de la finale annoncent et dénoncent chacun de son coté, "sa victoire" et la fraude de l"autre". Deux mastodontes qui dont le seul trait commun c'est leur expertise dans l'art d'abuser de la crédulité du " Valalabemandry"4 pour leur payer châteaux en or alors que les enfants de celui-ci fouinent dans les poubelles pour calmer leurs estomacs. L'autre volet des élections semble apporter une occasion rêvée aux magouilleurs de toutes catégories pour permettre aux uns de tenter une chance pour s'offrir rien qu'une petite miette du grand gâteau d'en haut, n'hésitant pas attraper au vol le moindre morceau d'os lancé en récompense d'une levée de main à l'Assemblée, et aux autres d'"effacer" à jamais toutes traces compromettantes.

Qu'est-ce qui ne nous a pas été promis une certaine année 2009? Aujourd'hui, au crépuscule de cette année 2013, nos gousses de vanille valent moins qu'en 2009, le prix du kapoaka de riz a presque doublé, nous ne pouvons pas fêter parce que les volailles sont inabordables, nos "bolabola"5 sont pillés jusqu'aux racines et eux, ils achètent des 4x4 par centaines, vont en Amérique pour faire du shopping, ...et nous rapportent un tee-shirt pour que nous acceptions que tout cela continue. Ano samby takatra ny hoavy mitsingeringerigny atsika jiaby.

 

1: grillade

2: bière

3: surboum

4: le grand public

5: bois de rose


 
Posted By Tanavolahy Sambava
trafiquants de bois de rose

Photo: http://jomerberizky.wordpress.com/

 

Le 19 février 2013 des trafiquants ont été surpris en train d’embarquer illicitement des rondins de bois de rose  à Ambodiampana –Antalaha.  224 rondins ont été  saisis ainsi que cinq boutres, trois pick-up, une camionnette et un tracteur avec remorque trouvés sur les lieux et ayant sûrement été utilisés pour effectuer les transactions prévues. Neuf dockers pris en flagrant délit  ont  été écroués avec l'opérateur économique présumé être le donneur d'ordre.
Ce  qui est frappant dans cette affaire c'est que l'opération qui a permis le coup de filet a été effectuée exclusivement par la DST (la Direction de la Sécurité Territoriale) qui relève directement de la Présidence de la Transition et tout cela, au nez et à la barbe des forces de l'ordre et des responsables  de la sécurité implantés dans la région.
Depuis plus de cinq ans, les affaires liées à l'exploitation et à l'exportation illicite de bois de rose n'arrêtent de faire couler d'encres et d'alimenter  les débats politiques et les rumeurs les plus folles dans cette région  reconnue être le fief des principaux acteurs de cette activité criminelle. Ces big bosses de bois de rose, nouvelle race de milliardaires sont connus, notoirement reconnus et font miroiter fièrement leur collection de 4x4 haut de gamme dans les rues sans la moindre inquiétude. Les rumeurs sur l'existence de bateaux étrangers qui embarquent clandestinement des bois de rose circulent depuis belles lurettes sans que jamais une opération policière d'une telle envergure ne s'est déroulée dans la région. Ce, malgré l'existence d'importants dispositifs sécuritaires dont un département régional tel que SAVA est doté. Cette opération effectuée par la DST semble hélas, confirmer que les services sécuritaires et  judiciaires de la région ne sont pas très "manarapenitra".